Accéder au contenu principal

Comment réussir l'école à la maison confinée ?

1/ Instruction en famille et École à la maison confinée, ce n'est pas la même chose. Lors du premier confinement, l'école confinée a trop souvent ressemblé à l'image ci-dessus : une surcharge de travail considérable pour un certain nombre d'enfants. Donc si enseignants pas raisonnables, vous avez le droit de dire stop ! La situation pandémique actuelle est déjà bien assez difficile à gérer. De plus, en instruction en famille, ce sont les parents qui choisissent l'instruction à donner et ça change tout ! Il est en effet possible de ralentir, accélérer, adapter, modifier, explorer d'autres voies. Concernant l'isolement, la différence entre confinement et non confinement, c'est la possibilité de se voir ! L'instruction en famille, ce n'est PAS le confinement. 2/ Législation Instruction en famille - Actuellement va commencer l'école confinée, vous n'avez pas à déclarer l'instruction en famille (sauf si vous souhaitez sortir du système sco

Le point sur les amendements apportés à l'article 21 concernant l'instruction en famille

Pour rappel, à ce jour, rien de définitif, la loi  n'est pas encore votée.

De plus, si mise en application, pas avant 2022.

La majorité des amendements adoptés sont des amendements restrictifs de Mme Anne Brugnera, membre du groupe majoritaire « La République en Marche »…

Positif : (si tant est qu'un article restant sur un principe d'autorisation soit positif )

Si la loi est votée, elle s’appliquera en septembre 2022 et non en 2021 (5 amendements en ce sens) : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/320 ; https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/707 ; https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/768 ; https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/1336 ; https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/1494

A la place de la situation particulière de l’enfant : « situation propre à l’enfant motivant le projet éducatif. ». Précision ajoutée « « Dans ce cas, la demande d’autorisation comporte une présentation écrite du projet éducatif ainsi que les pièces justifiant de la capacité à assurer l’instruction en famille. » (classé en positif car très légère ouverture et possibilité d'une autre approche que le CNED mais encore bien trop fermé et aléatoire): https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/454

Possibilité d’instruire son enfant plus d’une année en raison de situations particulières (maladie, handicap) : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/1839

Restriction supplémentaire :

Possible de vérifier la réalité des raisons données par les parents !!! On peut légitiment se demander sur quels critères l’administration jugera de la réalité des raisons et craindre l’arbitraire le plus complet : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/1843

Pour éviter qu’on utilise l’éloignement d’un établissement scolaire, précision que l’éloignement doit l’être de TOUT établissement scolaire : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/1043

Possible de convoquer les parents avant l’accord afin de vérifier que les parents seraient capables d’instruire leur enfant et la situation particulière de l’enfant (convocation par l’inspection académique) : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/1669

A titre expérimental journée pédagogique sur les principes républicains dans une école (placé ici car ce serait très dur à vivre pour les enfants phobiques ou qui on été harcelés… selon moi, sur la base du volontariat) : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/1588

Plus ou moins Neutre :

Silence de 2 mois vaut accord (classé dans neutre car ne précise pas ce qui se passe en attendant…) : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/1841

Avertissement du maire de l’autorisation donnée dans un délai de 3 mois : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/1585

Amendement précédent transformé : maire averti dans un délai de 2 mois : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/1895

Attribution d’un identifiant national : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/1844

Identifiant national élève avec rattachement administratif à un établissement scolaire : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/1904

Création de cellules d’évitement scolaire pour s’assurer notamment que les enfants ne sont pas hors vue (déscolarisations, pas de déclaration IEF, etc.) : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/1842

Modification de « L’autorisation mentionnée au premier alinéa ne peut être accordée que pour les motifs suivants, sans que puissent être invoquées les convictions politiques, philosophiques ou religieuses des personnes qui sont responsables de l’enfant » en « L’autorisation mentionnée au premier alinéa ne peut être accordée que pour les motifs suivants, sans que puissent être invoquées d’autres raisons que l’intérêt supérieur de l’enfant. » :  https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3649/CSPRINCREP/1840

 
Vous cherchez des outils sur l'instruction en famille, cliquez ici pour télécharger gratuitement votre livret "10 clés pour réussir son instruction en famille", pour découvrir mes autres outils gratuits et mes supports pédagogiques
Découvrez les nouveaux billets en vous inscrivant à la newsletter située en haut à droite du blog : clic sur "S'inscrire".

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

CNED réglementé

Les cours par correspondance du CNED peuvent être "libres" ou "réglementés". Contenu des cours Libres ou réglementés, les cours sont identiques. En version libre, on peut opter pour des cours à la carte (seulement certaines matières). Pour le CNED réglementé, l'ensemble des matières est suivi, un minimum de devoirs est imposé afin de valider l'année scolaire. CNED réglementé : Enfants scolarisés et non instruits en famille Dans la version libre, les inscrits sont considérés comme instruits en famille tandis que les enfants du CNED réglementé sont considérés comme scolarisés . Il est possible de bénéficier de l 'allocation de rentrée scolaire , ce n'est pas le cas pour le CNED libre. Des bulletins de notes sont délivrés et un conseil de classe valide le passage dans la classe supérieure des inscrits au CNED réglementé. Selon le ministère, environ 15 000 enfants de 6 à 16 ans (âge instruction obligatoire) étaient concernés en 2014/201

Groupes locaux sans école

Calendrier et villages Calendrier des rencontres sans école  Villages unschooling (groupe facebook)   Classement par Régions Les intitulés exacts des listes facebook sont notés au cas où un lien  ne fonctionnerait pas.  Auvergne- Rhône Alpes Collectif IEF Montélimar et alentours (facebook) IEF Auvergne (facebook) IEF (école à la maison) en Drôme/Ardèche (facebook) IEF en Ardèche (instruction en famille) IEF dans le Pays de Gex (facebook) IEF en Maurienne (73- Facebook) IEF Haute-Savoie 74   (facebook) IEF 42 Instruction En famille dans la Loire  (facebook) IEF 42, Instruction en famille dans le Roannais  IEF 42 Instruction en famille dans la Loire (Facebook) IEF Pays Bellegardien (01) (Facebook) Instruction en famille : Ain 01 EF (facebook) Instruction en famille 03 et Alentours (facebook) Isère et Savoie : IEF 38 & 73 (facebook) Les jardins de la vie- Cantal - (association locale, site) Rhône Alpes (forum) Bourgogne-Franche Comté Bourgog

L'école à tout prix au mépris de la liberté et du bien être de l'enfant

  Avec consternation, je viens de découvrir la dernière annonce du président Emmanuel Macron (lien vidéo BFMTV et lien Huffington Post ). Cette année, on estime à 50 000 les enfants sans école.  Le gouvernement s'affole du succès croissant de l'instruction en famille (succès croissant dans de nombreux pays) alors il a choisi de l'associer à l'Islam radical... Le président veut donc imposer l'école obligatoire dès 3 ans en 2021. Pourtant, selon un sondage-semi étude que j'ai réalisé en 2018 (lien) , près de 85% veulent surtout respecter le rythme d'apprentissage de leur enfant ! Seuls 7,4% des parents évoquaient la religion comme facteur de choix et, d'une part la religion en question n'était pas seulement l'Islam et, d'autre part, cette raison n'a jamais été la seule mentionnée. Peu importe la réalité de l'instruction en famille. Peu importe que la constitution française garantisse le choix d'éduquer son enfant, peu importe qu