Accéder au contenu principal

Vivre ses rêves en famille : l'école du monde, témoignage 40 ans plus tard!



"Un voyage de 18 mois à travers la Turquie, l’Iran, l’Afghanistan, l’Inde… Interview, 40 ans plus tard, de Marie-France et de ses 2 filles, Isabelle et Caroline."

" Caroline : Papa tenait à un fonctionnement démocratique. La journée commençait par une réunion de famille, afin de décider, ensemble, du programme de la journée et de l’organisation des tâches."

"Isabelle : Mais nous avons appris tellement au fil du voyage !"

Le retour :
" M.-F. : Les enfants étaient contents de retrouver leurs amis et ils n’ont eu aucun problème de niveau.
Caroline : Je n’ai jamais eu d’aussi bonnes notes que l’année de mon retour. Non seulement je n’avais aucun retard, mais, en plus, je crois que j’étais très motivée."

Et aujourd'hui que sont devenues Caroline et Isabelle ? Des femmes engagées. Leur témoignage complet est à retrouver sur Idkids, là.
Photo et extraits idkids.

Merci d'avoir lu cet article et à bientôt ! 

Découvrez les nouveaux billets en vous inscrivant à la newsletter située en haut à droite du blog : clic sur "S'inscrire".

Découvrez mes livres sur l'instruction à domicile : 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un parcours atypique et sans école : Oser être soi-même

Photo Pixabay

3 anciens enfants sans école dont le métier est tourné vers les autres, une jeune fille en devenir

Photo Pixabay
"Nous avons choisi l instruction en famille pour nos enfants depuis 1999. Ce ne fut pas un choix contre l'école mais POUR nos enfants.

L'aînée a une capacité en droit obtenue par correspondance, puis elle s'est inscrite en DUT Carrières juridiques qu'elle a obtenue, puis a passé le concours d'assistante sociale, elle est diplômée depuis plusieurs années et n'a cessé de travailler depuis. 

La seconde a passé le concours d'auxiliaire de puériculture, métier qu'elle rêvait d'exercer depuis ses dix ans. Elle l'a obtenu. 16 candidats admis sur plus de 350. La formation s'est très bien passée. Elle a travaillé trois ans au même endroit et y a signé un CDI il y a peu. 

Le troisième a un profil plus particulier. Il est moins axé sur les études. Après un service civique de dix mois dans un centre pour personnes handicapées, il a occupé un poste d'éducateur spé dans un centre pour enfants placés par la justice. Ça fai…

Groupes locaux sans école