Accéder au contenu principal

L'instruction en famille n'est pas l'école à la maison : témoignage et menaces au Québec


 source image Maman pour la vie (cf. plus bas)

Aujourd'hui, je vous propose deux liens à découvrir.
En effet, si l'instruction à domicile a bien des visages (article ici), aucune famille n'a à reproduire le modèle exact de l'école, soit parce que c'est un choix de pratiquer autrement, soit parce que cela s'est imposé pour l'enfant.

Maman pour la vie : La scolarisation à la maison, un choix ?


"Suivre le propre rythme de l’enfant, libre de découvertes et d’apprentissages. L’école à la maison est le choix d’un projet familial merveilleux, mais ce n'est pas que cela."

"Le système scolaire n’est malheureusement pas conçu pour répondre aux besoins uniques de chaque enfant et c’est encore plus vrai lorsque les enfants ont des « besoins particuliers »."
" Les suivis et l’encadrement scolaire actuel est souvent inadéquat et les besoins en différents services sont urgents."
 " À l’école, mon fils par exemple, serait dirigé vers une classe spécialisée pour les enfants autistes. Ce qui va à l’encontre de nos valeurs d’inclusion mais également, cela démontre à quel point le système scolaire n’est pas adapté à l’individualité de chaque enfant".

Témoignage québecois complet à retrouver ici.

Le devoir : La CSDM veut un cadre plus strict pour l'école à la maison


Comme la France l'a vécu l'an dernier, le Québec souhaite légiférer afin de contrôler davantage l'instruction en famille.

Extraits : "Les parents s’enfermeront dans la clandestinité si on leur impose un moule trop contraignant, met en garde une commissaire dissidente."

« Les familles qui font l’éducation à la maison demandent qu’on respecte le processus qu’elles ont décidé de suivre pour éduquer leurs enfants, elles ne souhaitent pas qu’on les oblige à faire l’équivalent de l’école, mais sur un coin de table chez elles."

"La présidente, Noémi Berlus, rappelle que certaines familles choisissent l’école à la maison parce qu’elles ont des projets spéciaux, et d’autres parce que leurs enfants n’entrent « tout simplement pas dans le moule » de l’école traditionnelle."

Article complet à retrouver là.

Je materne : la liberté de l'éducation à domicile, ça nous concerne tous !


Toujours à propos de cette liberté menacée au Québec, un autre article ici.  
Extraits :
" L’éducation de nos enfants, c’est un des trésors qui nous sont les plus précieux."
"Il est donc dans notre intérêt à tous que leur éducation soit la plus appropriée possible pour chaque enfant, dans un réel souci de leur bien-être."
"La restriction des choix éducatifs, et le non-respect de la volonté des familles en matière d’éducation, c’est une atteinte aux droits et libertés que nous ne pouvons plus nous permettre de tolérer.
 Car on y perd en tant que société."

Merci d'avoir lu cet article et à bientôt ! 

 Découvrez les nouveaux billets en vous inscrivant à la newsletter située en haut à droite du blog : clic sur "S'inscrire". 


Découvrez mes livres sur l'instruction à domicile : 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un parcours atypique et sans école : Oser être soi-même

Photo Pixabay

3 anciens enfants sans école dont le métier est tourné vers les autres, une jeune fille en devenir

Photo Pixabay
"Nous avons choisi l instruction en famille pour nos enfants depuis 1999. Ce ne fut pas un choix contre l'école mais POUR nos enfants.

L'aînée a une capacité en droit obtenue par correspondance, puis elle s'est inscrite en DUT Carrières juridiques qu'elle a obtenue, puis a passé le concours d'assistante sociale, elle est diplômée depuis plusieurs années et n'a cessé de travailler depuis. 

La seconde a passé le concours d'auxiliaire de puériculture, métier qu'elle rêvait d'exercer depuis ses dix ans. Elle l'a obtenu. 16 candidats admis sur plus de 350. La formation s'est très bien passée. Elle a travaillé trois ans au même endroit et y a signé un CDI il y a peu. 

Le troisième a un profil plus particulier. Il est moins axé sur les études. Après un service civique de dix mois dans un centre pour personnes handicapées, il a occupé un poste d'éducateur spé dans un centre pour enfants placés par la justice. Ça fai…

Groupes locaux sans école