Accéder au contenu principal

Qu'est-ce que l'enquête de la mairie dans le cadre de l'IEF ?



 Pour tous les enfants sans école âgés de 6 à 16 ans, une enquête de la mairie tous les deux ans.

  "Les enfants soumis à l'obligation scolaire qui reçoivent l'instruction dans leur famille, y compris dans le cadre d'une inscription dans un établissement d'enseignement à distance, sont dès la première année, et tous les deux ans, l'objet d'une enquête de la mairie compétente, uniquement aux fins d'établir quelles sont les raisons alléguées par les personnes responsables, et s'il leur est donné une instruction dans la mesure compatible avec leur état de santé et les conditions de vie de la famille. Le résultat de cette enquête est communiqué à l'inspecteur d'académie, directeur des services départementaux de l'éducation nationale.
Lorsque l'enquête n'a pas été effectuée, elle est diligentée par le représentant de l'Etat dans le département."

Article L.131-10 du code de l'éducation

Par conséquent il ne s'agit PAS d'une enquête sociale.
  • Les raisons du choix d'instruction en famille sont demandées.
  • La personne procédant au contrôle vérifie (dans les grandes lignes, le détail sera vu lors du contrôle pédagogique) qu'il y a bien instruction "dans la mesure compatible avec leur état de santé et les conditions de vie de la famille."
Par conséquent, on vous demande pourquoi vous avez choisi l'instruction à domicile et on vous pose différentes questions en lien avec l'instruction.
On peut ainsi vous demander si vous avez un planning, une pièce dédiée à l'instruction (ce ne sont pas des obligations), quels supports vous utilisez sans entrer dans le détail.
Régulièrement, on vous demande également si l'enfant a des activités extérieures.
Vous n'avez pas à indiquer vos revenus ou votre niveau d'études.
Vous n'avez pas à montrer le carnet de santé de votre enfant. 
Vous n'avez pas non plus à faire visiter votre maison, tout au plus vous pouvez montrer la pièce où étudie votre enfant.
Aucune question personnelle n'a sa place lors de cette enquête (religion, relations avec la famille, etc.).

De plus, elle peut avoir lieu dans un autre endroit que votre domicile.

Comme indiqué, c'est une enquête organisée par la mairie et non par l'inspection académique. 

Enfin, vous avez le droit de refuser la présence d'un psychologue. Ce n'est pas une enquête psychologique, mais simplement une enquête afin de connaître vos raisons et vérifier qu'il y a instruction "dans la mesure compatible avec leur état de santé et les conditions de vie de la famille." De plus, un psychologue est tenu au secret professionnel. Dans ce cadre de figure, il ne s'agit pas d'un entretien choisi et aucun secret professionnel n'est possible. L'enfant sans école n'est pas un enfant "à surveiller"... Aucun texte législatif ne peut vous imposer ce choix.
Au contraire :
"Avant toute intervention, le psychologue s'assure du consentement de ceux qui le consultent ou participent à une évaluation, une recherche ou une expertise. [...]" (Article 9, chapitre 2, titre II du code de déontologie des psychologues).
"[...]Il n'intervient qu'avec le consentement libre et éclairé des personnes concernées.[...]" (article 1 du code de déontologie des psychologues France)

En plus de ces informations, fiche de la mairie à télécharger et imprimer ici (textes de loi à citer).


Mes livres sur l'instruction en famille : 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un parcours atypique et sans école : Oser être soi-même

Photo Pixabay

3 anciens enfants sans école dont le métier est tourné vers les autres, une jeune fille en devenir

Photo Pixabay
"Nous avons choisi l instruction en famille pour nos enfants depuis 1999. Ce ne fut pas un choix contre l'école mais POUR nos enfants.

L'aînée a une capacité en droit obtenue par correspondance, puis elle s'est inscrite en DUT Carrières juridiques qu'elle a obtenue, puis a passé le concours d'assistante sociale, elle est diplômée depuis plusieurs années et n'a cessé de travailler depuis. 

La seconde a passé le concours d'auxiliaire de puériculture, métier qu'elle rêvait d'exercer depuis ses dix ans. Elle l'a obtenu. 16 candidats admis sur plus de 350. La formation s'est très bien passée. Elle a travaillé trois ans au même endroit et y a signé un CDI il y a peu. 

Le troisième a un profil plus particulier. Il est moins axé sur les études. Après un service civique de dix mois dans un centre pour personnes handicapées, il a occupé un poste d'éducateur spé dans un centre pour enfants placés par la justice. Ça fai…

Préjugés sur les mamans sans école

Nouvelle vidéo parodique autour des préjugés sur les mamans sans école
Merci d'avoir lu cet article et à bientôt ! 
Découvrez les nouveaux billets en vous inscrivant à la newsletter située en haut à droite du blog : clic sur "S'inscrire". 

Découvrez mes livres sur l'instruction à domicile : Faire l'école à la maison L'école à la maison- Des pistes pour apprendre autrement